impact nouvelles technologies secteur bancaire

Pourquoi les équipes informatiques sont elles les premières impactées ?

POURQUOI LES EQUIPES INFORMATIQUES SONT ELLES LES PREMIERES IMPACTEES ?

Sous le terme de « nouvelles technologies », on désigne un vaste ensemble de techniques de pointes, qui se sont développées au cours des dernières années.

Elles recouvrent des domaines variés (l’informatique, le numérique, la robotique, l’intelligence artificielle, la téléphonie mobile, le big data, les objets connectés, les ordinateurs quantiques, les biotechnologies, nanotechnologies, …).

impact nouvelles technologies secteur bancaire

Nous allons nous intéresser tout particulièrement au domaine de l’informatique et notamment les nouvelles technologies liées aux systèmes d’information dans le domaine bancaire.

Pour rappel, ce sont les équipes informatiques qui ont la charge des nouvelles technologies (logiciels, matériels, infrastructures techniques) au sein des entreprises bancaires.

Ces technologies utilisent des programmes informatiques qui traitent des données numériques stockées dans des fichiers et dans des bases de données. Ces programmes sont exécutés au moyen de matériels électroniques (serveurs, PC, tablettes, distributeurs de billets, automates, …).

Ce sont des programmes (logiciels) s’inscrivant dans un système d’information que nous avons défini plus haut, et qui permettent :

  • de collecter des données
  • les traiter
  • les stocker
  • les diffuser

Les directions informatiques réalisent la conception, construction et l’exploitation des solutions et services.

Cependant les informaticiens sont les premiers à être impactés par les nouvelles technologies.

En effet les équipes ne sont pas toujours polyvalentes. Cela est dû à leur spécialisation technique (langages de programmation, systèmes d’exploitation, infrastructure technique). Un cantonnement qui peut les limiter dans leurs interventions et les rendre moins efficaces.

Ces équipes spécialisées se sont organisées au fil du temps suivant différents types de technologies.

Par exemple des équipes plutôt dédiées :

  • Cobol, Zos
  • Java, Unix

impact nouvelles technologies secteur bancaire

Pour s’adapter à l’afflux des nouvelles technologies et développer des projets informatiques de plus en plus ambitieux, les banques ont également dû faire appel à des compétences externes (sous-traitance, externalisation des effectifs, …) ou à des solutions logicielles et matérielles d’un nouveau type.

Cette adaptation technologique n’aurait pas pu se faire sans l’aide d’une multitude de spécialistes dans leur domaines respectifs. Cela a été possible grâce aux nombreuses offres commercialisées par les acteurs du secteur informatique : fabricants de matériel, éditeurs de logiciels et intermédiaires (entreprises de services du numérique, distributeurs).

De plus les nouvelles technologies sont par définition novatrices et évoluent rapidement.

Elles peuvent vite passer du statut de technologies nouvelles à un état d’obsolescence ou démodées. L’évolution de ces techniques est rapide et concerne le matériel et les logiciels alors que les cycles de vie des services informatisés sont beaucoup plus longs.

Certaines méthodes de travail sont remises en cause en permanence. Aujourd’hui, la façon de créer un site internet n’est plus la même qu’autrefois (utilisation par exemple de gestionnaires de contenus – CMS en anglais).

Ceci impose aux équipes une constante adaptation en termes de formation et d’auto formation. Une régulière remise en cause des connaissances et une constante remise à niveau.

Cette évolution inévitable et rapide a eu pour conséquence au fil des années de créer une juxtaposition de différentes technologies au sein des entreprises. En effet une application mise en production dans une technologie spécifique, n’est pas remise en cause dès l’apparition d’une technologie « plus récente ». Par contre elle pourra être adoptée pour une autre application dans un autre secteur. Ces différentes technologies vont donc cohabiter pendant une période plus ou moins longue.

C’est pour cela qu’au fil du temps, certaines parties du système d’information sont plus anciennes que d’autres, et on les modifie au fur à mesure en employant de nouvelles technologies.

Ce sont les budgets informatiques alloués et les différents arbitrages qui déterminent les projets à faire ou ceux qui seront abandonnés.

impact nouvelles technologies secteur bancaire

Concernant les systèmes d’information bancaires, ils sont en évolution constante car ils sont sous l’influence de plusieurs catégories de facteurs :

  • la gestion de risques
  • la mutation des métiers bancaires et la réglementation des produits financiers
  • la transformation considérable des technologies et des architectures
  • la satisfaction des nouvelles exigences de la clientèle
  • l’amélioration des performances et la rentabilité de l’entreprise

Les budgets sont élevés et consacrés notamment :

  • aux nouveaux projets
  • à la maintenance de l’existant
  • aux charges d’exploitation

Au cours des dernières années, les services informatiques ont occupé une position de plus en plus importante dans l’organigramme des entreprises et leurs effectifs ont considérablement augmenté.

Nous allons examiner comment l’intégration des technologies a été réalisée au niveau de l’informatique dans les banques. Il y a eu différentes périodes en termes d’innovations techniques. Certaines technologies demandant plus de temps que d’autres pour se développer.

 

Retour vers le sommaire de l'étude: Les nouvelles technologies ont-elles aussi un impact sur les métiers informatiques dans la banque ?

Aidez-nous à éliminer les éventuelles fautes de frappe, les erreurs, coquilles.
Si vous trouvez une faute d’orthographe ou une erreur sélectionnez le(s) mot(s) concerné(s) via votre souris, puis appuyez à la fois sur Ctrl + Entrée.

Pourquoi les équipes informatiques sont elles les premières impactées ?
5 (100%) 4 votes

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des