drone civil pour les loisirs

Avec le drone, il n’y a aucun pilote dans l’avion !

Les clichés et idées reçues sur le e-commerce
Lampe PHILIPS Eveil Lumière, pour se lever du bon pied !

Que ce soit pour un usage militaire, professionnel, ou civil pour les loisirs, les drones remplissent de nombreuses missions. L’usage de drones s’est tellement démocratisé que son utilisation est désormais réglementée afin d’éviter les abus.

L’usage du mot “drone” provient du terme anglais qui signifie «faux-bourdon», le mâle de l’abeille. Un drone est un véhicule aérien télécommandé, c’est-à-dire sans pilote, qui emporte une charge utile destinée à des missions de surveillance, de renseignement, de combat, de transport, ou encore pour les loisirs.

drone civil pour les loisirs

Les drones sont également utilisés par les forces armées (militaires) ou de sécurité (police, douanes..) d’un État, mais peuvent avoir aussi des applications dites civiles (recherche, sauvetage, secteur pétrolier, agriculture, secteur de l’énergie, construction (inspections..), voire aussi pour les loisirs ou des reportages vidéos professionnels (vues du ciel spectaculaires..).

L’utilisation de drones de type civil ou militaire est en plein essor. Une des charges utiles transportées peut donc être une caméra infrarouge (détection de la chaleur), une caméra haute définition (distinguer des formes), un gyroscope (suivre une cible, rôle de stabilisation, contrebalancer les mouvements..), un accéléromètre, un enregistreur de vol, un GPS..

Au niveau de l’aperçu du terrain faite par les drones en direct (temps réel), ils permettent une observation de plusieurs manières différentes: visuelle, par radar, infrarouge, radioélectrique et électro-optique, et peuvent garder une image photographique. Les données topographiques collectées par les drones sont ensuite traitées puis analysées si besoin.

valise de transport drone

Les drones n’étant pas limités par les capacités physiologiques d’un équipage humain ou autre, c’est l’approvisionnement en carburant ou de l’énergie (solaire ou autre) qui constitue la principale contrainte technique qui limite son utilisation et son champ d’action.

Au niveau réglementaire (Arrêté du 11 avril 2012), la France (DGAC) est un des premiers pays au monde à avoir posé un cadre légal visant à réglementer et limiter l’usage des drones (objectifs principaux: garantir la sécurité aérienne, sécurité concernant les personnes au sol et le respect de la vie privée à l’égard d’autrui). Pour faire simple, disons que le législateur réglemente et restreint l’usage, la zone d’exploitation, ou l’utilisation faite lors de l’utilisation d’un drone: vidéos, ou photographies aériennes ou simple vol sans utilisation d’une charge utile.

Au niveau de l’utilisation des drones civils, les possibilités sont importantes. Ainsi de nombreuses options sont disponibles selon les budgets et les objectifs recherchés.

drone parrot

Quelques possibilités intéressantes à utiliser au cours de l’usage d’un drone :

-Une caméra HD :

Les drones haut de gamme sont généralement équipés d’une caméra haute définition qui permet une diffusion en direct des images (photos ou vidéos) depuis un smartphone. Il est ainsi possible d’enregistrer une vidéo en plein vol directement sur un appareil distant ou une clef USB. La vidéo HD est enregistrée et envoyée directement à l’appareil.

Certains modes spécifiques incluent des fonctions de réalisation (mode réalisateur) et d’enregistrement automatisés comme par exemple le choix et les préférences du mouvement: travelling, panoramique, grue, etc. ; l’ajustement de la vitesse et des mouvements en temps réel pour créer une séquence vidéo, le calage automatique du système de stabilisation et post-traitement vidéo pour des films d’une qualité visuelle incroyable. Le réglage des paramètres de la caméra (balance des blancs, exposition, luminosité..)

-Un enregistreur de vol :

 Grâce à un enregistreur de vol, un GPS miniaturisé est embarqué sur le drone. Ce nouvel accessoire améliore les fonctionnalités du drone et enregistre de nombreux paramètres de vol. C’est la boîte noire du drone (géolocalisation, choix d’un point de destination, vols modélisés, meilleure stabilité en vol..).

enregistreur de vol pour drone

-Des automatismes et logiciels pour faciliter le pilotage:

Pour faire revenir son drone automatiquement à son point de décollage, activer la fonction « retour à la maison ». Les coordonnées GPS sont enregistrées à chaque instant, cela permet au drone de se positionner dans l’espace de manière très précise. Grâce aux capteurs GPS, le drone est encore plus stable en altitude. Sur certains drones, une fonction « replay » permet d’améliorer ses trajectoires grâce à la modélisation 3D de chacun des vols.

Certains logiciels fournis avec les drones ou open source (gratuits) permettent de créer ses propres plans de vols avec plusieurs points de passage en 3 dimensions. Le drone peut réaliser automatiquement cette route aérienne.

Certaines applications fournies avec le drone permettent de faire voler et de piloter son drone. Pilotage avec ou sans accéléromètre et permuter entre une caméra frontale et une caméra verticale par exemple. La possibilité d’enregistrer des photos, des données de navigation et des vidéos et de les télécharger instantanément.

vol drone

Réglementation concernant les drones (UAV-RPAS) à usage civil : Arrêté du 11.04.2012 relatif à l’utilisation des drones.

A- Elle concerne :

– La conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord.

– Les conditions de leur emploi sur le territoire.

– Les capacités requises des personnes qui les utilisent.

B- Mise en place de deux catégories: A et B (critère principal de masse inférieure ou supérieure à 25 kg).

– Exigences de navigabilité et de pilotage imposées par le ministre chargé de l’aviation civile uniquement pour les aéronefs de catégorie B.

– Exigences de l’espace aérien : si H > 150 m: espace ségrégué ou protocole avec les autorités compétentes et information en aéronautique.

– Le travail aérien est interdit.

– Le vol hors vue est interdit ; Le vol « en immersion » se fait avec 2 personnes, en double commande avec priorité à celui qui assure le « voir et éviter ».

C- Scénarios opérationnels envisagés par l’administration:

-S-1 : opération en vue directe de l’opérateur (télé-pilote) se déroulant hors zone peuplée, à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télé-pilote.

-S-2 : opération se déroulant hors vue directe, hors zone peuplée, dans un volume de dimension horizontale maximale de rayon d’un kilomètre et de hauteur inférieure à 50 m /sol et obstacles artificiels, sans aucune personne au sol dans cette zone d’évolution.

-S-3 : opération se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d’animaux, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100m de l’opérateur

-S-4 : activité particulière (relevés, photographies, observations et surveillances aériennes) hors vue directe, hors zone peuplée et ne répondant pas aux critères du scénario S-2.

usage civil du drone: loisirs

 Pour en savoir plus:

-Source illustrations et photos: société PARROT.

Parrot s’investit sur le marché des drones grand public avec le Parrot AR Drone, quadricoptère pilotable en Wi-Fi, et via de nouvelles solutions destinées au marché des drones civils professionnels. Parrot, dont le siège est à Paris, compte aujourd’hui plus de 850 collaborateurs dans le monde et réalise la grande majorité de ses ventes  à l’international.

-Fédération Drones: Association régie par la loi de 1901 qui fédère les acteurs privés et institutionnels dans le secteur du drone français, notamment les constructeurs et les opérateurs.

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

4 Commentaires sur "Avec le drone, il n’y a aucun pilote dans l’avion !"

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
wpDiscuz