ALERTE GPS, localise les radars et prévient..

GARMIN forerunner 405 CX
GARMIN GPS DAKOTA 20

De nouveaux radars sont régulièrement installés sur les routes ou autoroutes. Pour l’automobiliste, il est devenu impératif de respecter les limitations de vitesses, bien que celles ci ne soient pas toujours correctement indiquées ou évidentes sur certaines portions ou réseaux. 

Alerte GPS

Le système français est le premier à reposer entièrement sur le numérique. C’est également le premier à prendre en compte le cheminement complet des amendes, qui relève juridiquement des trois ministères que sont l’Intérieur, la Justice et l’Economie. Le traitement des amendes est devenu entièrement automatisé, du contrôle de la vitesse, jusqu’à l’encaissement de l’amende.

Les différents systèmes de localisation des radars et avertisseurs de radars:

Les radars fixes sont des matériels de contrôle automatisé de la vitesse. Ils sont constitués d’une armoire métallique (parfois de petites dimensions) munie de vitres blindées contenant un cinémomètre (mesure de la vitesse instantanée) ainsi que d’un dispositif de prise de vue couplé au cinémomètre (prise de deux vues d’un véhicule avec ajout de nombreuses données d’identification: vitesse, date, heure, lieu, numéros, rues, identifiant du radar, éventuels commentaires..).

Radar fixe

Radars fixes

 

Les radars mobiles utilisent des systèmes automatiques embarqués (coffre ou plage arrière) soit à jumelles (en surplomb d’un pont..) soit à radar laser extractibles (on place le radar sur un B.A.U. ou en léger retrait sur une voie). Par exemple, un radar est positionné dans une voiture équipée d’un flash et d’une caméra, gérés par un ordinateur. Pour prendre des mesures fiables, le véhicule doit être à l’arrêt. Le grand angle de la caméra permet de prendre deux voies à la fois et il n’y a pas obligatoirement déclenchement d’un flash.

Radar mobile

 

Les “détecteurs de radars” ne sont pas autorisés:

Ce sont des dispositifs électroniques qui permettent de repérer la présence des radars mobiles, embusqués ou fixes en détectant les ondes que ces derniers émettent. Leur détention, leur utilisation et leur vente sont strictement interdites dans de nombreux pays. Les détecteurs de radars se présentent généralement sous forme de boîtier muni d’un capteur discrètement installé à l’avant du véhicule. Toutefois, les détecteurs de radars sont devenus beaucoup moins performants avec les nouveaux système de radars à balayage de fréquence ou avec les radars laser récents.

Les systèmes d’avertissement et de localisation des radars sont légaux:

Leur utilisation est légale dans tous les pays de l’union européenne sauf en Suisse.

Alerte GPS  Alerte GPS

Leur principe de fonctionnement est basé sur l’utilisation ou l’exploitation d’informations issues de bases de données légales. Ces appareils utilisent les listes publiques qui sont donc régulièrement publiées et mises à jour et qui répertorient tous les radars fixes ou mobiles (par zones). On est dans une démarche de prévention car la liste de tous les radars est communiquée par les Autorités de façon spontanée et que tous les radars sont signalés par un panneau d’avertissement.

Lorsque l’utilisateur d’un dispositif d’alerte par GPS approche d’un point précis qui est repéré sur la route, l’appareil prévient alors l’utilisateur par émission d’un signal visuel, sonore et/ou vocal. Certains systèmes plus coûteux, permettent aussi une mise à jour du boitier en temps réel grâce à une mise à jour volontaire et spontanée de l’ensemble des utilisateurs qui transmettent l’information instantanément à l’ensemble du réseau (il suffit d’appuyer sur une touche du boîtier pour que la position du véhicule détectée par GPS, soit transmise par GSM, pour mise à jour d’une base de données commune. La qualité des informations, essentiellement la “fraîcheur” de l’information, est donc dépendante du nombre d’utilisateurs du service. Leur principe de fonctionnement est basé sur un procédé de mise en commun d’informations par les adhérents eux mêmes dans le but de se prévenir mutuellement de la présence d’un radar.

Avertisseurs radars

Les systèmes d’alerte GPS utilisent une base de donnée dans un système de navigation qui est légal car il s’agit d’une technologie qui repose sur le réseau satellitaire GPS et ne constitue pas une infraction du code de la route.

Ces systèmes d’avertisseur ou d’alertes GPS peuvent être intégrés via un navigateur GPS, un téléphone GPS. Un simple boitier dédié peut également faire office de système d’alerte, et ce, sans aucun branchement particulier.

Avertisseur radars

Les POI (points d’intérêts):

Les systèmes de navigation offrent la possibilité d’y inclure des contenus géolocalisés appelés POI (Points of Interest) et notamment les radars. La base de données des radars en fait partie.

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz