Copernicus peut etudier la Terre

Copernicus le programme européen pour observer la Terre

5/5 - (9 votes)

Copernicus est le programme d’observation de la Terre de l’Union européenne, qui étudie notre planète et son environnement.

Il est pleinement opérationnel depuis 2015, et les services fournis sont libres d’accès et gratuits.

C’est un des deux programmes européens majeurs, aux côtés de GALILEO.

 

ACTUS WEB & INNOVATIONS:

Le programme Copernicus utilise des satellites sentinel 2

 

L’initiative européenne de surveillance globale pour l’environnement et la sécurité

 

Ce programme européen a pour vocation de créer une capacité d’observation de la Terre. Pour cela, l’Union européenne a financé la mise en place d’un réseau de satellites d’observation de la Terre et de son segment terrestre.

Elle finance aussi la collecte des données en surface ou par des moyens aéroportés.

C’est plus d’une dizaine de satellites baptisés « Sentinel » qui sont opérationnels, le lancement de satellites supplémentaires est programmé dans le futur.

L’ Agence spatiale européenne est responsable de la conception, du lancement et de la gestion opérationnelle de ces satellites « Sentinel » qui sont développés spécifiquement pour collecter les données de ce programme Copernicus.

Les données (surveillance) sont récoltées et analysées selon six thématiques qui sont: les sols et les terres, les océans et le milieu marin, le traitement et la gestion des urgences, l’atmosphère terrestre, les services liés à la sécurité et le changement climatique.

 

Le satellite Sentinel-2 embarque un instrument multispectral haute résolution innovant avec 13 bandes qui fonctionnent dans trois résolutions différentes : quatre bandes à 10 m, six bandes à 20 m et trois bandes à 60 m. La combinaison de l’imageur, sa large bande de 290 km et les temps de revisite fréquents du satellite offrent des vues sans précédent des terres et de la végétation de la Terre. Source: ESA/ATG-Medialab

 

Un intérêt essentiel pour notre futur, et un but non lucratif

 

Le programme Copernicus rassemble l’ensemble des données obtenues à partir de satellites environnementaux et d’instruments de mesure sur sites, afin de produire une vue globale et complète de l’état de notre planète.

Le système Copernicus fournit des informations cohérentes et de qualité, liées à la pollution de l’air et à la santé, à l’énergie solaire, aux gaz à effet de serre, et au forçage climatique, à la surveillance des incendies de forêt etc.., et ce, partout dans le monde.

Les données collectées permettent également de gérer la sécurité maritime, d’assurer le suivi des catastrophes (incendies, inondations, tremblements de terre…), d’anticiper les récoltes, d’améliorer la gestion de notre environnement…

Ces données contribuent également au suivi et à la prise en charge des effets du changement climatique.

Il utilise des observations satellitaires et terrestres avec des modèles de prévision pour aider les entreprises, les décideurs politiques et les scientifiques à faire face aux défis et aux opportunités liés à la composition de l’atmosphère.

 

Image du programme Copernicus
Image du programme Copernicus qui a étudié la canicule de juillet 2022 en Europe.

 

L’utilité indéniable de Copernicus  pour la géoscience

 

Copernicus permet de suivre l’évolution de l’occupation des sols, de caractériser les variables bio-géophysiques sur les terres émergées, de prévoir l’état des océans, d’apporter une aide à la gestion de crise sur des zones affectées par des catastrophes naturelles ou industrielles.

Une surveillance de l’état physique et biogéochimique de tous les océans du globe (Copernicus Marine Environment Monitoring Service), en surface comme en profondeur : température, courants, salinité, hauteur de mer, glace de mer, couleur de l’eau, chlorophylle….

Le programme permet aussi de suivre la composition chimique et la qualité de l’air, de réanalyser les variables climatiques essentielles et de développer des outils pour la mise en place de services climatiques (météorologie..).

Quant aux thèmes liés à la sécurité, Copernicus permet de contribuer au respect des traités internationaux, d’appuyer les opérations de maintien de la paix, et d’apporter une aide à la surveillance des frontières européennes.

Le service répond à de nombreux usages privés ou publics, commerciaux ou scientifiques, pour des missions de service public ou encore pour les citoyens curieux de l’état réel de leur planète.

La majorité de ses données (analyses, prévisions et cartes) sont gratuitement disponibles sur internet.

L’homme a toujours voulu comprendre son environnement et le faire évoluer. L’utilisation des sciences permet à l’homme de comprendre la nature et le monde dans lequel il vit. C’est primordial pour le futur.

La géoscience c’est l’ensemble des sciences de la Terre : géologie, géochimie, géophysique, météorologie, océanographie.

S’abonner
Me notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires